SHAUN OF THE DEAD

2004

RÉALISATION: Edgar Wright
SCÉNARIO: Edgar Wright et Simon Pegg
AVEC: Simon Pegg, Nick Frost, Kate Ashfield, Dylan Moran et Lucy Davis

Lorsque je fais référence à de bonnes comédies d'horreur, deux films me reviennent toujours en tête: Evil Dead 2 et Dead Alive. Ils sont la base sur laquelle je me fie pour critiquer toutes les autres comédies d'horreur. Jusqu'à maintenant, aucun film n'avait atteint leur potentiel, jusqu'à ce que Shaun Of The Dead arrive.

Le film débute par une journée typique de Shaun, un Londonien de 29 ans, assez looser. Sa vie est moche, il habite une maison, avec deux colocataires qui se détestent. L'un des deux est une figure autoritaire qui critique toutes ses décisions, tandis que l'autre est un gros épais qui ne fait que jouer aux jeux vidéos. Son emploi n'est pas mieux, il travaille dans un magasin où les autres employés ont tous 17-18 ans et se foutent de sa gueule. Pour empirer les choses, sa blonde le laisse car elle est tannée de sa relation qui ne mène à rien. Ancré dans la routine de sa vie pathétique, Shaun ne remarque pas qu'autour de lui, les gens se mettent à mourir, puis reviennent en zombie. Lorsqu'il prend connaissance de la situation, il crée une bande constituée de son colocataire obèse, de sa mère, de son ex-blonde et de ses amis snobs. Son objectif est de se rendre à son pub préféré, là où il croit qu'ils seront en sécurité.

Enfin une comédie d'horreur qui livre la marchandise autant du côté comique que gore! Le scénario se concentre sur le réalisme d'une invasion de zombies pour nous faire rire. Contrairement au film stéréotypé, le héros ne possède pas un arsenal d'armes à feu et, lorsqu'il en utilise une, il n'a pas le compas dans l'oeil. Dans Shaun Of The Dead, lorsque Shaun, notre anti-héros, fait face pour la première fois aux zombies, sa réaction est tout à fait naturelle. Il agrippe tout ce qu'il peut trouver pour le lancer en direction de l'ennemi. Grille-pain, fourchettes, tasses, ballon, tout y passe, même la collection de disques en vinyle. Dans une des meilleures scènes du film, les survivants imitent les agissements des zombies pour passer inaperçus parmi ceux-ci. L'humour absurde est très présent dans le film, mais, Dieu merci, le réalisateur n'hésite pas à montrer du gore. Shaun Of The Dead contient son lot d'effets gores très dégueulasses, dont une scène de mort hommage à Day Of The Dead. Cette scène n'est pas le seul hommage du film. Il suffit de cligner de l'oeil pour en manquer un, puisque les hommages sont tous très subtils. Parmi les films référés, on retrouve Night Of The living Dead, Dawn Of The Dead, The Evil Dead et même le récent 28 Days Later. Dans le rôle de Shaun, Simon Pegg (qui est aussi le co-scénariste) excelle, puisqu'il n'a absolument rien d'un héros et il est assez facile de s'identifier à lui.

Donc Shaun Of The Dead est une très bonne comédie, mais avant tout, un excellent film d'horreur comportant une critique sociale pas étrangère à Dawn Of The Dead. Ça faisait longtemps que je n'avais pas été autant diverti. Shaun Of The Dead est un nouveau classique de l'horreur.

NOTE

SUGGESTIONS

  • Dawn Of The Dead (1979)
  • Evil Dead 2: Dead By Dawn (1987)